Octobre Rose 2022 – Prévention et dépistage précoce au cœur du message

Dopamine Formation

Octobre Rose approche la trentaine… c’est en 1994, que l’association “Le Cancer du Sein, Parlons-En !” est créée par Estée Lauder France et le magazine Marie Claire. Tout deux s’engagent ensemble dans la lutte contre le cancer du sein. Ce beau projet a vu le jour à la suite de quelques campagnes ayant eu lieu précédemment, comme notamment aux États Unis en 1985 avec l’American Cancer Society et  l’entreprise Imperial Chemical Industries. Leur campagne aura pour objectif de sensibiliser au dépistage du cancer du sein et promouvoir la mammographie.

En 1992, Evelyn Lauder, alors vice présidente de la célèbre société de cosmétiques Estée Lauder et survivante d’un cancer du sein participera activement à la rédaction d’un numéro spécial “Cancer du sein” du magazine, puis elle créera en 1993 aux USA la Breast Cancer Research Foundation (Fondation pour la Recherche contre le Cancer du Sein) afin de soutenir l’innovation en recherche clinique et génétique. Le ruban rose devient le symbole de la lutte contre le cancer du sein et de la solidarité envers les personnes atteintes de la maladie.

L’association “Cancer du Sein, Parlons-en!” devient en 2020 “Ruban Rose”.

Elle met en place depuis 28 ans durant le mois d’octobre de nombreux projets pour informer et sensibiliser les femmes à l’importance du dépistage précoce. La prévention et le dépistage sont au cœur du message porté par cet évènement.

Octobre Rose, ce sont des courses, des marches, des ventes aux enchères, des dons… Mais c’est surtout un message fondamental à faire passer : celui de la prévention. Lorsqu’ils sont détectés à temps, 87% des cancers du sein sont guéris. L’autopalpation et le dépistage sont les premiers alliés contre la maladie. En cas de suspicion, la patiente devra effectuer une mammographie, ou une échographie. L’échographie peut s’avérer utile pour analyser avec plus de précision une image révélée par la mammographie.

LE CANCER DU SEIN EN CHIFFRES

Selon le site e-cancer.fr

  • 58 500 nouveaux cas de cancer du sein en France métropolitaine en 2018
  • Âge médian au moment du diagnostic : 63 ans
  • Taux d’incidence : entre 1990 et 2018, le nombre annuel de nouveaux cas de cancer du sein chez la femme a presque doublé, passant de 29 970 à 58 400 cas annuels, soit +1,1 % par an en moyenne
  • 12 146 décès en 2018, en baisse de 1,6 % par an entre 2010 et 2018
  • Âge médian au moment du décès : 74 ans
  • Prévalence estimée à 913 089 personnes en 2017
  • Survie nette standardisée sur l’âge à 5 ans : 87 % (stable) ; à 10 ans : 76 %
octobre rose Prévention et dépistage précoce au coeur du message

Médecins, prévenez vos patientes! Visitez la page cancerdusein.preventioncancers.fr/ il s’agit d’une exposition interactive en ligne sur le thème du cancer du sein. Cet espace pédagogique permet d’apporter des réponses aux différentes questions concernant le cancer du sein : la prévention, les facteurs de risques, le dépistage, les examens d’imagerie et les traitements.

Parlez-en à vos amies, vos épouses, vos filles, à toutes les femmes qui vous entourent. Soyez acteurs de la prévention et du dépistage précoce du cancer du sein.

Profitez de ce mois d’octobre rose pour peut-être sauver la vie d’une femme !

Vous avez une question ? Nous vous rappelons !